L’adolescence à l’épreuve de l’interculturalité : « Quand Je est un autre « 

La Maison Des Adolescents du Gard a le plaisir de vous inviter au colloque qu’elle organise avec ses partenaires, dans le cadre des entretiens de la recherche du pôle métropolitain Nîmes-Alès, sur le thème:


Quand « Je est un Autre »: l’adolescence à l’épreuve de l’interculturalité.

Le colloque se tient sur deux journées, les mercredi 27 et jeudi 28 mars 2019, de 9h à 17h, au sein de l‘Institut Emmanuel d’Alzon, 11 rue Sainte Perpétue, à Nîmes. Programme ci dessous.




« Nous aborderons la question de l’interculturalitéen prenant en compte deux publics singuliers et complémentaires, dans les interrogations qu’ils portent en direction des professionnels qui les accompagnent.

D’un côté, celui des migrants dits Mineurs Non Accompagnés, placés sous la responsabilité du Conseil Départemental jusqu’à leur majorité, et que nous recevons nombreux dans le Gard. Ces jeunes nous interrogent sur notre capacité à les accueillir et à intégrer, dans cet accueil et cette prise en charge, la question de l’altérité culturelle, ethnique, spirituelle, géographique. Ce que Daniel DERIVOIS appelle « la clinique de la mondialité », c’est à dire le fait que dans nos espaces d’accompagnement et de consultations s’invitent les conflits internationaux, les héritages transculturels éloignés, les flux migratoires, bien au-delà nos frontières réelles et symboliques habituelles. De l’autre, nous mettrons en résonance ces publics avec les jeunes français, issus de 3e voire 4è génération d’immigrés, mais qui pour certains sont encore tellement éloignés de la société qui les a vus grandir, et se retrouvent aussi dans les problématiques de la double absence si chère à Abdelmalek Sayad…Ces deux publics s’éclairent l’un l’autre, et nous invitent de la même manière, à réfléchir sur une clinique transculturelle à construire dans l’ici et maintenant, en tenant compte de l’avant et de l’ailleurs. »

Permanence ALPHé à la MDA !

Le harcèlement est un phénomène grandissant en milieu scolaire. Les enfants concernés (près de 10%), leurs parents et les acteurs de l’éducation sont souvent démunis face à cette problématique. Cette violence répétée (verbale, physique ou psychologique), continue, sur une longue période, est source de mal être pour des adolescents et pour leurs familles, qui ne savent pas toujours vers qui se tourner.

Afin d’accompagner les jeunes et leurs familles, La Maison des Adolescents du Gard et l’association ALPHé (Association de Lutte et de Prévention contre le Harcèlement à l’école) s’associent et proposent une permanence dédiée au sein de la MDA, 34 ter rue Florian, 30900 Nîmes. Elle aura lieu tous les 1er lundi du mois entre 14h et 16h

Pour prendre RDV ou recevoir plus de renseignements, vous pouvez contacter la MDA au 04.66.05.23.46.

Escape Game l’Odyssée Santé à la MDA !

la CPAM 30 propose pour les plus grands (11-15 ans) une nouvelle manière d’aborder les questions de santé.


L’Odyssée santé  est une animation sous forme  d’escape  game  (jeu  d’évasion  construit autour d’énigmes à résoudre), abordera les comportements favorables à la santé :

  • Prévention du tabagisme
  • Dangers de la consommation d’alcool
  • Bons comportements alimentaires

L’escape game l’ODYSSEE SANTE s’adresse aux 11-15 ans
il se trouvera à la Maison Des Adolescents du Gard

du vendredi 1er mars au mercredi 6 mars 2019 de 10h à 12h30 et 13h30 à 16h30.

Infos et Réservations pour les groupes au 04 30 67 91 30

Recrutement assistant(e) administratif (ve), Maison Des Adolescents du Gard, CDI 80%

La Maison Des Adolescents du Gard recherche un(e) assistant(e) administratif(ve) dans le cadre d’un CDI à 80%.Le poste est à pourvoir à partir du mois de mars 2019.


Le détail des missions est explicité en pièce jointe, via la fiche de poste. Il ne s’agit pas d’une mission de secrétariat simple (niveau 4 ou 5) mais bien d’une mission d’assistant administratif à responsabilités (niveau 3 ou 4).


Le calendrier de recrutement est le suivant:

– Candidatures exclusivement par mail à l’adresse: philipperigoulot.mda30@gmail.com

– Réception des candidatures jusqu’au jeudi 28 février, 12h (midi)

– Sélection des CV retenus et réponses (positive ou négative) aux candidats vendredi 1er mars

– Audition des candidats retenus, les lundi 11 et mardi 12 mars

– Démarrage de la mission au plus tôt, courant mars.


Merci de bien vouloir diffuser cette information autour de vous.

 » Lettres à Nour  » Une pièce dédiée à la lutte contre la radicalisation

 » Lettres à Nour  » Une pièce dédiée à la lutte contre la radicalisation

A

Au centre social Simone Veil, quartier Valdegour à Nîmes, mercredi 23 janvier à 14h

Le Centre Social Simone Veil du quartier Valdegour propose le 23 janvier à 14h le spectacle Lettres à Nour.

Au titre de la sensibilisation pour la lutte contre la radicalisation, le CSCS Simone Veil accueillera le spectacle « Lettres à Nour » réalisé par rachid BENZINE.

Ce spectacle est ouverts aux lycéens mais aussi aux jeunes des associations du quartier.

N’hésitez pas à vous inscrire auprès du centre social.

Pour en savoir plus ….

Nour a 20 ans. Élevée par un père veuf, philosophe, elle disparaît un jour pour rejoindre en Irak l’homme qu’elle a épousé en secret, lieutenant de Daech. Pendant deux ans, une correspondance va s’établir entre eux. D’un côté, un père, musulman pratiquant, épris des Lumières, persuadé que sa fille est pétrie des valeurs de liberté, de tolérance et de démocratie qu’il a toujours défendues. De l’autre, une jeune fille qui justifie sa révolte par la trahison de ces mêmes valeurs par un « Occident » qu’elle décrie et qu’elle entend renverser par un ordre et un monde nouveaux.

Plus d’informations

Tôtout’Arts a besoin de vous !

##nothumbs##

##nothumbs##

##nothumbs##

Tôtout’Arts, Centre Culturel et Social de Villeneuve/Les Angles propose une grande variété d’activités culturelles, éducatives, sociales, concernant toutes tranches d’âges. Cette offre crée ainsi un lien fédérateur et intergénérationnel.

Plus que jamais, ils souhaitent :

– continuer d’enrichir leur Centre par l’accueil de nouveaux adhérents   (dont le nombre augmente constamment).
– poursuivre toutes les activités qui contribuent à rompre l’isolement.
– permettre à toute personne qui pousse leur porte de trouver ce qu’elle y recherche.
– continuer d’accompagner les habitants dans le développement de leur engagement, de leur pouvoir d’agir.

Si leur motivation demeure intacte, leur budget est mis à mal par des charges de fonctionnement élevées.

Pour aider Tôtout’Arts à poursuivre ses activités, impliquez-vous, faites un don !

En allant sur le site http://www.totoutarts.com/

En cliquant sur le bouton « faire un don » ci-dessus

En faisant un chèque à l’ordre de Tôtout’Arts,

Et n’oubliez pas que la somme versée est déductible de vos impôts !

Signature, à la Maison Des Adolescents, de la convention entre le Conseil Départemental du Gard et l’Ordre des Avocats du barreau de Nîmes

Le 22 novembre 2018, la MDA a été heureuse d’accueillir, dans le cadre de la Semaine des droits de l’Enfant, organisée par le Conseil Départemental du Gard, Monsieur Jean-Michel SUAU, Conseiller départemental délégué à la protection de l’enfance et à la famille, et Monsieur Jean-Michel DIVISIA, Bâtonnier de l’Ordre des Avocats, pour la signature de la convention –  tout à fait originale sur le territoire français – qui nous rassemble autour de la défense des droits de l’enfant, et qui permet d’organiser, au sein de la Maison Des Adolescents, notamment, des permanences d’accueil des avocats des enfants.

Ces permanences se tiennent 2 fois par mois à la Maison Des Adolescents, les 2ème et 4ème mercredis de chaque mois, et assurent une mission d’information générale auprès des mineurs qui en font la demande.

L’assistance a profité de cette occasion pour remercier Maître GOUJON, avocat à Nîmes, membre actif de la Maison Des Adolescents, et initiateur de cette convention, il y a 29 ans déjà.